Avec les moyens,nous poursuivons le travail sur l'écriture du prénom. Cette semaine, les moyens ont peint l'intérieur des lettres de leur prénom puis ont l'écrit avec le pinceau :

A prénom 1

A prénom 2

 

Les moyens travaillent aussi sur le découpage et l'utilisation d'une paire de ciseaux.

Pour une première approche , on découpe de la pâte à modeler :

L’enfant réalise un colombin en pâte à modeler plus ou moins long et plus ou moins gros : saucisse ou saucisson !

Puis il doit le couper en rondelles à l’aide des ciseaux.

L’avantage de la pâte à modeler est qu’elle est facile à couper mais qu’il faut quand même exercer une pression suffisante. Elle est aussi plus aisée à tenir et les essais peuvent être multipliés à l’infini.

Pendant l'atelier, je montre et verbalise  :

 _ Comment placer les doigts  dans les « trous » des ciseaux,

 _ Comment ouvrir et fermer les lames pour pouvoir couper , (on peut utiliser l’image du crocodile qui ouvre et ferme sa bouche ou de l'oiseau qui ouvre et ferme son bec)

_ Comment placer la main qui tient les ciseaux dans l’axe du bras sans « casser » le poignet

_ Comment toujours faire « monter les ciseaux » vers le haut et non pas vers la table.

Et voilà en images les résultats de tous ces conseils :

A découpage 1 bis

Pas toujours facile ! La concentration est au maximum. Souvent les bouches des petits loups s'ouvrent et se ferment en même temps que les ciseaux ! Mais quel plaisir de réussir à couper des rondelles de saucisson !

A découpage 2 bis   

L'étape suivante a été de découper des bandes dans des catalogues : papier fin qui se découpe facilement. 

Puis, nous sommes passés au papier "normal" pour découper des bandes en suivant le trait. Pour motiver les petits loups, on colle les bandes pour former des ponts. La concentration était là aussi au rendez-vous !

A découpage 1   

A découpage 2

A bientôt pour d'autres apprentissages ....